L’effet peau d’orange, quelles solutions ?

_______________

 

Peu d’entre nous sont épargnées… la peau d’orange est depuis toujours l’ennemie publique numéro 1. Passée son apparence disgracieuse, et si nous portions un nouveau regard sur les solutions pour l’amoindrir ? 


Bien plus facile à dire qu’à faire nous direz-vous ! Et vous avez raison. La peau d’orange et sa copine la cellulite sont les bêtes noires des femmes (plus sujettes à la peau d’orange que les hommes à cause de leurs hormones) et à juste titre : des petits trous formés sur la peau des cuisses et des fesses, ce n’est pas le plus souhaité ni signe de glamour quand il s’agit de se mettre en maillot de bain ou en short. Ce phénomène cutané fort fâcheux et disgracieux est mal vu selon les diktats de beauté alors qu’il fait les choux gras de l’industrie cosmétique et des soins corporels. Nous avons toutes un jour cédé à l’appel d’une crème miracle qui effacerait les capitons de notre peau d’orange, un complément alimentaire qui favoriserait son éradication totale ou une huile lissante magique.

Les causes de son apparition

Mais dans le fond, il faut comprendre que ce phénomène certes ennuyeux résulte avant tout d’un mécanisme organique dû à un dysfonctionnement dans notre corps. La peau d’orange est en effet causée par la rétention d’eau et de graisses qui s’opère au niveau du tissu adipeux de notre peau : là où les cellules stockent les graisses dont notre organisme a besoin. Si ces cellules sont mal drainées (dérèglement hormonal, mauvaise circulation sanguine et lymphatique) ou reçoivent en trop grand nombre des graisses et des lipides (alimentation trop riche et manque d’hydratation), elles saturent et donnent le phénomène cutané que nous connaissons. 

Nos solutions naturelles

Ainsi, les solutions pour combattre l’effet peau d’orange si ce n’est l’éliminer ne se trouvent pas dans des remèdes miracles mais dans une hygiène de vie qui assainit le corps de l’intérieur et lui rend de sa superbe à l’extérieur. 

Tout le nœud du problème vient de la circulation veineuse : réactiver une bonne circulation permet d’éliminer les toxines et de libérer les cellules saturées. 

Cela passe par une hydratation quotidienne en eau 💦, une activité physique régulière 🏃 qui favorise le retour veineux (marche, nage, yoga), une alimentation équilibrée 🍏 faite d’antioxydants et de vitamines et enfin de massages de la peau qui provoquent un drainage lymphatique tel le palper-rouler sur les zones capitonnées, à l’aide d’une crème ou d’une huile naturelle, comme le Sérum silhouette PHYTO 5. 


Se réconcilier avec son corps, l’écouter et le considérer dans sa globalité : voilà un principe imbattable contre l’effet peau d’orange et mieux, qui permet de se retrouver dans une beauté naturelle et holistique. 




Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés